Catégories
AGENDA

Prix Bermond-Boquié

Pour y participer, rien de plus simple: viens t’inscrire à l’Espace Lecture, lis les 4 romans en compétition et vote pour ton préféré. Le lauréat sera connu le dimanche 27 février 2022 lors du festival Atlantide.

Romans 9-12 ans

Pour y participer, rien de plus simple: viens t’inscrire à l’Espace Lecture, lis les 4 romans en compétition et vote pour ton préféré.

Camille est née sans bras. Avant son déménagement cela ne posait de problème à personne mais dans ce nouveau collège, le regard des autres ne la quitte plus. C’est vrai qu’elle est impressionnante avec sa bouche et ses pieds d’une rare dextérité. Quand ils la voient nager comme un poisson, ses camarades n’en croient pas leurs yeux. Enfin, acceptée, l’enthousiasme de Camille l’anguille va gagner Halis, cet élève que l’on chahute à cause de son poids.

Lucrèce vit dans une gare désaffectée, au pied des montagnes, dans une vallée sauvage et reculée, où le dernier ours du pays a trouvé refuge. À treize ans, elle souffre d’être mise au ban de son village par la faute de ses parents, des militants écolos bohèmes qui s’opposent vigoureusement à la construction d’un tunnel qui éventrera la montagne pour faire passer des camions. Lucrèce voudrait vivre comme tout le monde, avoir un smartphone, des vêtements à la mode et des amis. Quand elle entre enfin au collège et qu’elle tombe amoureuse de Simon, un Parisien déraciné et individualiste, elle pense pouvoir grandir selon ses propres choix. Mais Simon n’est autre que le fils du chef de chantier… Terrible dilemme pour l’adolescente alors que le conflit gronde entre pro et anti-tunnel

Le portrait et le parcours d’une jeune contorsionniste mongole, prête à aller au bout de sa passion, pour sortir de sa condition et réaliser son rêve : intégrer la troupe d’un cirque étranger.

Brest, de nos jours : les parents, venus d’Argentine, tiennent un café ; Alma, 14 ans, pratique la plongée sous-marine, goûtant le monde du silence qui est celui de son petit frère Angelo, 11 ans, sourd. Leur mère est persuadée qu’Angelo doit entendre pour mener une vie normale. Mais lui ne supporte pas les implants cochléaires. Un roman d’une profonde finesse psychologique, où le droit à la différence est affirmé, où la douceur s’oppose à la colère, et où le silence permet une communication plus vraie – le langage du cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code